Vous rappelez vous de ces débuts de soleils ratés qui ont échappés au recyclage?

le soleil-modèle après cuisson

 

 

Voici le premier sorti du four de l'atelier poterie de la MJC de Beaumont les Valence avec la technique de la galette sculptée,

assez courante pour les soleils méridionaux : 

 

 

 

 

ébauche du deuxième soleil

Voici le deuxième réalisé à l'atelier Modelage 

de Eric Bayoud de la MJC du Grand Charran


Je lui ai donné un petit coté Art Nouveau, à la Mucha, avec une version aquatique.avec l'ébauche de départ à droite et la sculpture après la première cuisson en dessous.

2016-02-12 12.09.53.jpg

la sirène heureuse

 

 

Le visage m'a pris tellement de temps que je l'ai moulé pour m'en resservir à d'autres fins, mais l'huile de Vaseline utilisée pour le moule a empéché les sels de calcite de remonter à la surface sur les joues, le menton et le front, et ils ont glissé dans les creux, notamment les commisures d'où cet aspect de "coup de soleil".

 Le même à droite mis en couleurs avec des oxydes en deuxième cuisson

 

 Et voici le troisième et dernier réalisé au même atelier :

ébauche du troisième soleil

Marguerite

 Le masque du départ à droite après 4 heures,

 

le "soleil" définitif à droite10 heures plus tard.

Le visage est plus grand, toujours d'inspiration Art Nouveau à la "Mucha" avec des marguerites appliquées dans la chevelure.

Le visage  a été moulé pour une utilisation ultérieure

Elle mesure environ 35cm par 40cm environ, et a été vendu 

 

 

Toutes ces sculptures sont réalisées en terre spéciale de Toscane, la Galestro, qui ne gèle pas et donc idéale pour rester toute l'année dehors. Son aspect ancien du aux oxydes de fer et sulfates de cuivre va continuer à évoluer tout au long du temps et du climat !